AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Panthéon des races de la Horde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Archiviste
Hordonnateur de la Chose
avatar

Nombre de messages : 93
Race : Créature Hordonnée
Clan : Destin

Feuille de personnage
Titre: Grand Cui Cui
Divinité:

MessageSujet: Panthéon des races de la Horde   Dim 11 Mar - 19:50

Ténèbres - Gragdish
Dieu de la guerre, de la destruction

Mythologie :
D’un naturel violent et belliqueux, Gragdish se laissa rapidement corrompre par Malgr. Il encouragea alors son peuple, les Orcs, à semer le chaos et la destruction. Au combat, il reste inséparable de son frère d’arme, ArmtKran.

Représentation :
Gragdish est traditionnellement représenté sous les traits d’un Orc puissant aux muscles saillants et aux crocs proéminents. On le représente parfois aussi sous la forme d’un ours imposant. Sous l’une ou l’autre de ses représentations, son corps est toujours couvert de cicatrices et de blessures de guerre.

Culte :
Les fidèles de Gragdish ont un goût immodéré pour le sang. Non pas la voie du Sang mais l’hémoglobine qui monte jusqu’aux chevilles dans leurs temples. Les sacrifices y sont monnaie courante et il arrive fréquemment que les fidèles sacrifient l’un des leurs pour satisfaire la soif de leur dieu. Les adorateurs de Gragdish s’infligent volontairement de multiples blessures pour recouvrir leur corps de cicatrices et de mutilations à la manière de leur divinité.


Sang - Shigard
Déesse du foyer et de la bonne nourriture

Mythologie :
Shigard est la compagne de Gragdish. Contrairement à Gragdish, elle méprise la guerre et n’hésite pas à rappeler à l’ordre son époux belliqueux. Réputée pour ses colères terribles, les Orcs voient en elle la cause des séismes ou des raz de marée. C’est elle qui insuffle un peu d’ordre dans la société chaotique des Orcs.

Représentation :
Shigard est tout aussi imposante que son mari et même bien plus encore à cause de ses rondeurs. On la représente traditionnellement comme une cuisinière et bien qu’elle méprise les armes, elle n’hésite pas à se servir violemment de sa poêle à frire pour remettre de l’ordre.

Culte :
Bien qu’étant généralement de nature pacifiste, ce sont pourtant les prêtres et surtout les prêtresse de Shigard qui sont les plus craints dans la société orc. Les fidèles de Shigard se font un devoir de maintenir un semblant d’ordre chez le peuple des Orcs. Leurs temples sont traditionnellement des lieux de paix où l’on se goinfre abondamment pour honorer la déesse.


Songes - Orgrund
Dieu de la liberté, du shamanisme et de l’ambition

Mythologie :
Fils de Gragdish et de Shigard, Orgrund fut tiraillé par les caractères opposés de ses parents. Désireux de liberté, il partit en quête de son propre pouvoir. Moins féroce que son père au combat, Orgrund est cependant plus astucieux et connaît les voies du shamanisme.

Représentation :
Surnommé le « Dieu loup », Orgrund est généralement représenté sous la forme d’un jeune loup courant dans les plaines en quête de liberté. On le représente aussi parfois sous les traits d’un Orc vêtu d’une peau de loup jusqu’à la tête à la manière des shamans.

Culte :
Peu d’Orcs délaissent les armes pour se tourner vers le shamanisme mais ceux qui le font trouvent généralement leur voie dans le culte d’Orgrund. Les adeptes du « Dieu Loup » se distinguent aussi par leur soif de pouvoir et le rejet de la bestialité propre à leurs congénères.

_________________
Biblio take care...


Dernière édition par Archiviste le Jeu 16 Juil - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clanhorde.frbb.net
Archiviste
Hordonnateur de la Chose
avatar

Nombre de messages : 93
Race : Créature Hordonnée
Clan : Destin

Feuille de personnage
Titre: Grand Cui Cui
Divinité:

MessageSujet: Panthéon Tauren   Dim 11 Mar - 22:08

Lumière - Parnmoun
Déesse de la nature, des animaux, des soins

Mythologie :
Déesse protectrice de la nature, Parnmoun dédaigne la civilisation qui selon elle a corrompu son peuple. Elle fut jadis la compagne de ArmKran avec qui elle eut un fils, HarkTor. Très affectée par la corruption de son époux, Parnmoun se sentit dès lors plus proche des animaux sauvages qu’elle tient désormais à préserver plus que tout autre chose.

Représentation :
Parnmoun est sans doute la déesse qui possède le plus grand éventail de représentations. Elle prend parfois l’aspect d’une biche parcourant les vastes forêts ou d’une vache offrant le lait maternel ou encore d’une colombe parcourant les airs. Mais le plus souvent elle prend les traits d’une Tauren gracieuse à la beauté envoûtante.

Culte :
Les adorateurs de Parnmoun vivent en osmose avec la nature. Leurs temples sont d’ailleurs aussi verdoyants à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ils se font le devoir de préserver les animaux sauvages et peuvent se montrer aussi féroces que les adeptes de ArmtKran quand il s’agit de repousser les Ténèbres de leurs forêts et du Lorndor en général.


Ténèbres - ArmtKran
Dieu de la colère, de la rage et de la bestialité

Mythologie :
Frère d’arme de Gragdish, ArmtKran se laissa entraîner à son tour dans la voie des Ténèbres. Profitant de la faiblesse de sa compagne Parnmoun, il n’eut pas de mal à corrompre son peuple et le guider vers la voie des Ténèbres. Son tempérament bestial et coléreux lui vaut d’être particulièrement craint par les autres dieux.

Représentation :
ArmtKran est la personnification de la force brute. Il est traditionnellement représenté sous la forme d’un taureau imposant et écumant de rage. On le représente aussi sous la forme d’un Tauren tout aussi imposant et maniant une énorme massue.

Culte :
Les temples de ArmtKran sont de vastes arènes recouvertes de paille pour couvrir le vacarme des sabots et éponger le sang des combats. Quand les adeptes de ArmtKran ne font pas la guerre, ils s’entraînent inlassablement au combat car toute autre activité serait blasphématoire. Les fidèles d’ArmtKran maîtrisent les états de berserker pour décupler leur férocité au combat.


Sang - HarkTor
Dieu de la chasse et des banquets

Mythologie :
Le fils de Parnmoun et d’ArmtKran rejeta très tôt le parti de son père ou de sa mère et préféra suivre sa propre voie. Son goût immodéré pour la chasse lui vaut la colère de sa mère mais HarkTor ne s’en soucie guère, et encore moins des conflits entre Lumière et Ténèbres.

Représentation :
HarkTor passerait pour un nain à côté de son père, mais il n’en est pas moins impressionnant. Il prend généralement la forme d’un Tauren vêtu d’une peau de bête et portant des ornements et des tatouages liés au shamanisme. Quand on ne le représente pas avec un gibier attaché au dos, c’est généralement avec une amphore ou un tonneau de bière rappelant son goût immodéré pour les banquets.

Culte :
Traditionnellement, les adeptes de HarkTor sont des nomades car ils suivent les migrations des troupeaux d’animaux sauvages. Le culte de HarkTor privilégie une vie simple, basée sur la chasse et les festivités et loin des guerres de religions. Les adorateurs du dieu de la chasse sont reconnaissables aux tatouages qui recouvrent une grande partie de leur corps. La plupart d’entres eux maîtrisent le shamanisme.

_________________
Biblio take care...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clanhorde.frbb.net
Archiviste
Hordonnateur de la Chose
avatar

Nombre de messages : 93
Race : Créature Hordonnée
Clan : Destin

Feuille de personnage
Titre: Grand Cui Cui
Divinité:

MessageSujet: Panthéon Troll   Dim 11 Mar - 22:13

Songes - Helmör
Dieu de la magie vaudou, de la possession et des canulars

Mythologie :
Helmör, le « Dieu farceur », aime les tromperies et les situations ambiguës. Sa plus grande facétie est sans doute d’avoir à ce jour deux épouses. Préférant se tenir à l'écart des querelles entre Lumière et Ténèbres, Helmör guide ses adorateurs sur les voies mystérieuses du shamanisme.

Représentation :
Helmör est traditionnellement représenté sous les traits d’un vieux Troll voûté et souriant mystérieusement. Il porte de multiples colliers et bracelets excentriques et s’entoure d’étranges bibelots. On le représente parfois aussi sous la forme d’un babouin farceur.

Culte :
Les adorateurs d’Helmör passent généralement pour des excentriques ou des fous. D’ailleurs les temples du « Dieu farceur » sont sans doute les plus insolites du Lorndor : ce sont de vastes chapelles où s’entassent d’étranges trésors gardés par des babouins en armure. Les adorateurs d’Helmör sont aussi connus pour jouer des tours et semer la zizanie dans les temples des autres divinités.


Sang - Yaka'mar
Déesse de la fécondité et du plaisir charnel


Mythologie :
Yaka’mar est la compagne libertine de Helmör. Elle maîtrise l’art du plaisir charnel et sait enflammer les cœurs. Cela lui vaut d’être préférée par Helmör et d’être haïe par sa sœur Kaz’an. Les soigneurs voient en elle la donneuse de vie et la renaissance.

Représentation :
On représente le plus souvent Yaka’mar comme une jeune Troll à la beauté envoûtante et insouciante. Elle est très légèrement vêtue et la plupart de ses représentations la montrent enceinte pour symboliser la fécondité.

Culte :
Les temples de Yaka’mar sont à l’image de la déesse : ils sont traditionnellement séparés en deux parties : une maternité et un bordel… Ces temples font parfois aussi office d’infirmerie car les fidèles de Yaka’mar maîtrisent tout aussi bien l’art de donner la vie que de la préserver.


Ténèbres - Kaz’an
Déesse de la peur, de la démence et des cauchemars

Mythologie :
Rongée par la jalousie envers sa sœur Yaka’mar, Kaz’an sombra peu à peu dans la folie jusqu’à se laisser corrompre par Malgr. Cruelle et sournoise, elle profita alors de l’insouciance de son époux, Helmör, pour mener le peuple des Trolls vers les Ténèbres. Elle aime calmer ses frustrations en troublant le sommeil des mortels et en inspirant une peur terrible à ses ennemis.

Représentation :
Kaz’an inspire la terreur et les pires cauchemars, on la représente sous les traits d’une Troll décharnée au visage déformé par la haine. Des ongles démesurés et ensanglantés, des serpents en guise de cheveux et des yeux injectés de sang, Kaz’an symbolise la terreur.

Culte :
Le culte de Kaz’an est particulièrement terrifiant. Généralement, ses adeptes en restent au stade de novice car pour monter en hiérarchie il faut subir un terrible parcours initiatique qui conduit inévitablement vers la démence. Les fidèles de Kaz’an sont particulièrement doués pour effrayer leurs ennemis sur un champ de bataille en usant de sortilèges et d’artifices connus d’eux seuls.

_________________
Biblio take care...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clanhorde.frbb.net
Archiviste
Hordonnateur de la Chose
avatar

Nombre de messages : 93
Race : Créature Hordonnée
Clan : Destin

Feuille de personnage
Titre: Grand Cui Cui
Divinité:

MessageSujet: Panthéon Undead   Dim 11 Mar - 22:16

Ténèbres - Malgr
Dieu de la mort

Mythologie :
Malgr fut le premier dieu à renier la Lumière. Jaloux des œuvres de ses semblables, il entreprit de semer la destruction sur le monde et de s’approprier les créations des autres dieux. Malgr créa ainsi les Mort-vivants. Les autres dieux se liguèrent alors contre lui et il fut chassé du royaume céleste. Malgr créa alors le royaume des enfers et entreprit de corrompre un à un les autres dieux.

Représentation :
Malgr est sans doute le dieu qui inspire la plus grande terreur. Il est traditionnellement représenté tel un être imposant recouvert de la tête au pied d’une armure sombre et hérissée de piques. Telles les flammes de l’enfer, on distingue ses yeux embrasés derrière son heaume.

Culte :
si le culte de Malgr offre des perspectives de pouvoirs immenses, il est aussi celui qui demeure le plus dangereux. Nombre de nécromanciens et de démonistes se sont laissés griser par le pouvoir de Malgr et ont été réduit à l’état de goules ou de liches asservies. Les temples de Malgr sont des répliques hideuses mais tout aussi colossales des plus majestueux temples de la Lumière.


Songes - Sildar
Déesse des ombres et de la dissimulation

Mythologie :
Aux origines du monde, Sildar était la compagne de Malgr. Aveuglée par son amour, elle ne put se résoudre à l’abandonner quand il sombra dans les Ténèbres. Dans l’ombre de son époux, elle entreprit d’aider les Mort-vivants à échapper à l’emprise des Ténèbres. Mais quand Malgr l’apprit, il la damna et la chassa de son royaume. Depuis, Sildar erre sur le monde, animée par son désir de vengeance et résolue à s'emparer du pouvoir de Malgr. On raconte que c’est elle qui a engendré les tout premiers vampires.

Représentation :
Sildar est le plus souvent représentée sous les traits d’une femme à la beauté éthérée et à l’allure spectrale. Dans son regard se lit une profonde mélancolie mêlée à un éternel désir de vengeance. Le plus souvent, on la représente dans l’ombre ou entourée de brumes.

Culte :
Le culte de Sildar regroupe principalement les vampires et autres créatures mort-vivantes qui luttent contre l’asservissement à Malgr. Ils oeuvrent dans la nuit et leurs sectes sont dissimulées aux yeux des vivants. Un vivant qui tombe dans leurs griffes sera généralement sacrifié et enrôlé à son tour comme fidèle de Sildar.


Lumière - Azural
Dieu de l'après vie, de l'éternité et de la rédemption, guide les âmes vers la Lumière.

Mythologie :
Jadis, lors des guerres célestes, Azural fut tué par Malgr. Mais au lieu de rejoindre la Lumière, son âme demeura sur le monde et Azural entreprit de libérer les Mort-vivants de l’emprise de Malgr. On le surnomma alors le « Guide des âmes », c’est lui qui désormais accueillait les âmes des mortels vers la Lumière.

Représentation :
Azural est le plus souvent représenté sous la forme d’un archange avec ses majestueuses ailes blanche déployées. On ne distingue pas les traits de son visage qui reste baigné d’une abondante lumière.

Culte :
Le culte du « Guide des âmes » regroupe principalement des héros morts au combat et qui ont choisi de demeurer sur terre pour guider les autres âmes vers la Lumière. Certains vivants s’attachent aussi à cette divinité et l’on raconte que les prêtres d’Azural comptent parmi les plus puissants combattants de la Lumière. Traditionnellement, les temples d’Azural sont le lieu où l’on vient demander la rédemption et se libérer de la corruption.

_________________
Biblio take care...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clanhorde.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Panthéon des races de la Horde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Panthéon des races de la Horde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES RACES DISPARUES
» La horde du serpent
» la horde sauvage 2
» Les races One Piecéennes [spoil]
» Le Panthéon Divin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HordE :: LE TRIP'HORDE : une salle de jeux publique :: La Bibliothèque Publique-
Sauter vers: